Non classé

La Mère et la Mer

Je suis sur la plage, assis face à la mer, et j’ai dessiné sur le sable, les 4 Lettres du Tétragramme YHWH :

-YOD devant moi,

-Les deux HE de chaque côté,

-WOD derrière moi.

Au milieu, je suis SHIN, la dent (l’Adam !) en hébreu. Je pense à  la dent qui broie  les aliments pour en extraire la substance nourricière. Je suis venu  déchiffrer, défricher, transmettre  : comme  la dent , je triture l’information pour en extraire l’Essence Divine. Le SHIN, c’est aussi le dessin d’une triple flamme pour symboliser l’élément FEU.

Mon regard est captivé par la formation des vagues : chaque  rouleau  est différent ! Le bruit est assourdissant et hypnotisant, en même temps. C’est une grande puissance qui se dégage. En faisant le dessin de la Lettre MEM, je vois qu’elle ressemble à une vague : MEM, c’est la Mère et la Mer. MEM entre en résonance avec toutes les eaux et l’eau c’est la Vie. Avec ce son  M , c’est aussi l’Amour qui s’invite :  M  et  AIME , Aimer et Etre aimé, n’est-ce pas l’essentiel ? Je mémorise ce moment d’Amour. L’air est doux et ce premier soleil d’équinoxe de printemps est bien agréable. Après des mois de pluie, l’air se réchauffe et l’absence de vent renforce ce ressenti de chaleur. La forme de la Lettre ALEPH me fait penser à un moulin à vent. Avec cette forme, ALEPH symbolise l’élément AIR.

SHIN, MEM, ALEPH sont les 3 Lettres Mères engendrant le 4ème élément TERRE. La Terre est vivante et sert de support pour la Création réalisée par les Lettres Hébraïques.

Après mon retour de la plage, j’ai encore un autre cadeau : un magnifique coucher de soleil m‘est offert !

Un peu plus tard, le ciel dégagé de ses nuages, me laisse admirer la constellation d’Orion, sa lumineuse ceinture et la belle SIRIUS, plein sud. Sirius est entrée dans ma Vie, suite à un oracle d’ISIS. Cette communion est probablement une vie antérieure dans l’Ancienne Egypte. Le vortex de Sirius est de plus en plus puissant et diffuse des énergies du Principe Féminin Divin, pour rééquilibrer notre Masculin Sacré et restaurer l’harmonie en nous et autour de nous. Prions Marie et œuvrons avec toutes les Maries. Cette nuit-là, j’ai fait les combinaisons des 3 Lettres Mères avec les 3 Lettres du Tétragramme YHWH. Je sens déjà les effets : c’est comme si mon Cœur se dilatait encore et que d’autres portes s’ouvraient sur l’infini des possibles. C’est Waouh !

Le retour du Christ

J’ai ouvert les yeux, il n’y a pas très longtemps. Je vais de découverte en découverte. Je souhaite que chacun connaisse cet état d’être, cette guérison du Cœur. La guérison est à portée de mains. DIEU est là, dans nos mains. Jésus est avec nous, si on regarde bien !

Un chant que j’aime bien pour introduire :

Christ est venu, Christ est né,

Christ a souffert, Christ est mort,

Christ est ressuscité, Christ est vivant,

Christ reviendra, Christ est là,

Christ reviendra, Christ est là.

Avec ce chant de communion, la guérison est possible.

Le retour du Christ est le problème de l’Ombre,

Le retour du Christ est la solution,

Le retour du Christ se passe d’abord dans notre Cœur,

Le retour du Christ, c’est la reconnexion entre l’être Humain que nous sommes et l’Être Divin que nous avons toujours été ! Il y a un voile à déchirer pour que la communion soit activée.

Le retour du Christ, c’est le retour à notre FOI en nous.

« Va, ta Foi t’a sauvé » dit Jésus à l’aveugle de naissance (Marc 10:52). Aussitôt, il retrouve la Vue !

Que s’est-il passé ?

D’abord, l’aveugle sait qu’il n’est pas responsable ni coupable de cet état d’être. Il s’aime suffisamment pour être en capacité de se pardonner. Ensuite, il se pardonne d’être aveugle par un accident, par un choc émotionnel, par une mémoire, par une posture d’opposition à Tout, par un conflit non réglé entre lui et Lui !

Enfin parce qu’il s’ouvre à un autre possible, il ne s’identifie plus à la maladie ou au handicap mais il nourrit un autre état d’être, un état d’harmonie et de Paix qui ouvre la porte à autre chose que Jésus lui révèle par cette phrase : « Va, ta Foi t’a sauvé ». la Foi est le secret !

La Foi est une Force. Cette Force est la différence entre un être Humain et un être Divin.

Il faut se mettre en route et ne pas s’arrêter en Chemin : la dimension spirituelle est un leurre. Il faut aller au-delà de ce miroir contrôlé par notre Mental. Lorsque que nous acceptons d’aller au bout du chemin, nous touchons alors au Graal : notre Divinité se révèle ! C’est simplement le retour à notre être originel et pur, cet être Divin qui unit Tout. C’est le dernier joyau enfouit dans notre Cœur. Quand vous êtes prêts, la magie opère. L’âme agit : l’alchimie de vos pensées vous transforme totalement et définitivement.

Le moment venu, vous saurez et vous serez !

« Le Verbe s’est fait chair »

L’EGO s’adapte grâce à un Mental intelligent utilisant au mieux la programmation de la matrice.

Mais l’adaptation n’est pas toujours au rendez-vous.

Un jour, tout s’effondre.

Le Mental a tout fait et pourtant, nous sommes devant un grand Vide.

L’EGO est dépourvu. Il ne comprend pas. Il ne sait plus quoi faire.

Il faut changer !

Il faut arrêter de gaver son « Je » EGO,

Il faut commencer à nourrir son « Je Suis » AME.

L’EGO ne sait rien et il parle tout le temps, il bouge tout le temps.

L’AME sait tout : Elle sait d’où je viens, elle sait qui je suis et elle sait ce que je viens faire.

L’AME va reprendre les rênes de notre Vie, comme cela aurait toujours dû être.

L’EGO doit le mettre au service de l’AME.

Comment ça marche ?

Il faut nous reprogrammer :

-Couper les liens d’attachements à la Matrice du « Faire-Avoir-Paraître »,

-Nettoyer toutes les blessures de l’AME,

-Retisser le lien d’Amour avec la Matrice Divine.

Cette reprogrammation va être libératrice.

La libération, c’est aussi ce nettoyage de nos électrons alourdis par la charge émotionnelle,

Nos électrons vont retrouver leur plus belle vibration,

Les électrons sont cette force de cohésion appelée Amour,

Ce nettoyage va nous permettre de remonter nos vibrations,

Nous allons prendre de la hauteur,

Nous allons pouvoir tourner la page de cette vie et sortir de cette impasse,

Nous allons retrouver notre Chemin car notre Ame le connaît !

Demandons l’aide de Marie,

Elle a façonné notre Cœur quantique,

Le Cœur est au carrefour, des pensées divines et de tous nos corps,

C’est au cœur de notre Cœur que le « verbe s’est fait chair ».

Marie maintient le concept immaculé de notre divine réalité et de notre divine mission.

Comme Elle l’a fait pour Jésus,

Alors que nous l’avons mis à nu, Elle l’a soutenu,

Alors que nous l’avons couvert de nos injures, Elle l’a soutenu,

Alors que nous lui avons tourné le dos, Elle l’a soutenu,

Désolé Jésus Christ, de ne pas avoir été à la hauteur,

Pardonne-nous, nous ne savions pas ce que nous faisions,

Merci Jésus d’activer Christ en nous,

Je t’aime, d’un Amour inconditionnel.

Prions Marie, qu’elle nous aide à accomplir notre mission d’ETRE,

Au delà de la dimension spirituelle, il y a cet être Divin.

Pour la sixième fois, nous récitons le nouveau rosaire, ENSEMBLE.

A la fin du sixième jour, la création est complète : Jésus nous passe le relai !

Mais c’est une autre Histoire …

AME sans EGO, EGO sans AME

Avec cette matrice du « Faire-Avoir-Paraître », nous avons développé un EGO survitaminé,

Cet EGO est l’interface entre notre âme et ce monde matériel.

Notre Corps physique est la partie visible de nos Corps subtils animés par l’Energie.

L’EGO et le Corps physique forment notre véhicule, c’est la partie visible de l’iceberg,

L’AME et les Corps subtils forment notre Corps de Lumière, la partie invisible de l’iceberg.

L’image que l’on donne, est souvent (toujours) déformé !

Comment se montrer tel que nous sommes à l’Intérieur ?

Si nous sommes transparents, nous risquons de nous discréditer et de nous perdre.

Notre image est la chose la plus importante dans notre société,

Le monde extérieur est tellement à l’opposé de notre monde intérieur,

Notre intériorité a besoin de Paix et de Silence,

Il faut du silence pour s’ouvrir à son Cœur,

Il faut du silence pour nourrir sa dimension spirituelle,

Il faut du silence pour s’ouvrir aux énergies bienveillantes,

Il faut du silence pour se remettre en question et se tourner vers Soi,

Trouve la Paix et tout se mettra en place,

L’harmonie du « Je » EGO et du « Je Suis » AME, tu rechercheras.

Ta bulle d’énergie est le Yin, ton monde intérieur, la fondation de ton être.

Avec cette base solide, tu pourras activer le Yang, l’action en direction de l’extérieur,

S’adapter à son interlocuteur ou à une situation, deviendra intuitif,

L’EGO devient un caméléon et doit enfiler un costume pour jouer le rôle attendu,

Ce jeu de rôle doit rester dans une posture acceptable au risque d’y perdre son AME.

L’image que nous envoyons doit être vraie, c’est un mélange de « Je » et de « Je Suis »,

Sans AME, les émotions sont absentes,

Sans EGO, le message n’est pas transmis,

L’EGO permet de nous incarner avec une image acceptable dans ce Corps physique,

Cette unité est indispensable pour transmettre la belle vibration apportée par notre AME.

Pour la cinquième fois, je récite le nouveau rosaire à voix haute.

Avec cette trinité EGO-AME-CORPS, nous incarnons l’Esprit dans la Matière,

Ainsi la création se manifeste, « Le Verbe s’est fait chair » … Mais c’est une autre histoire !

L’incarnation, c’est quoi ?

L’incarnation est un processus où l’Ame vient dans la matière pour apprendre,

L’Ame s’est préparé dans les mondes spirituels,

L’Ame s’émancipe de la Source, c’est son choix,

L’Ame perd la mémoire lors de la naissance,

Le lien est coupé, mais la Source n’aura de cesse de rétablir la communication,

L’Ame reçoit des messages, les entendons-nous ?

Des connaissances reviennent, des dons sont réveillés,

Des rencontres se produisent qui ne doivent rien au hasard,

Tout l’Univers conspire pour que nous soyons la meilleure version de Soi.

Nous avons été séparé de la Source et rien n’est fait pour nous aider à se reconnecter,

Par une programmation sournoise, nous nous éloignons de la Source,

Croyant bien faire, nos parents appliquent le formatage à la matrice du « Faire-Avoir-Paraître »,

Il faut trouver sa place dans la société, c’est le seul but.

Mais le but ne permet pas de donner du sens à sa Vie,

Cette vie se trouve prisonnière de multiples liens d’attachements,

Nous sommes attachés à des croyances fausses,

Nous sommes attachés à des connaissances limitées,

Nous sommes attachés à des illusions matérielles.

Pour la quatrième fois, je récite le nouveau rosaire à voix haute.

AME sans EGO, EGO sans AME . . . Mais c’est une autre histoire !

Prier pour se relier

En ce jour anniversaire du décès de mon beau-père Gaby,

Je rejoins la petite église Saint-Gabriel, où je vais souvent prier.

Après une petite marche, je pousse la porte de cette église

accueillante que les paroissiens maintiennent en vie.

A l’entrée, je fais le signe de croix puis je rentre pour prier Marie,

Je traverse l’allée latérale à droite, elle m’attend.

Elle est dans sa robe blanche avec un châle bleu clair,

Comme elle, je joins les mains sur le cœur,

Je récite le nouveau rosaire à Marie.

Cette statue est bien plus qu’une forme en plâtre,

Elle émet un message, une vibration, une énergie.

Une étrange sensation m’enveloppe,

Je vibre à l’unisson avec elle,

Face à la statue, il y a un échange d’énergie.

Je pense à toutes les personnes venues la prier,

Je suis en communion avec l’Energie de toutes ses personnes,

Je suis en communion avec l’Energie de Marie,

Je suis en communion avec l’Energie de toutes ces Vies,

Je suis en communion avec toutes ces formes d’Energie.

Je sens un lien lourd d’un passé non nettoyé,

Je nettoie tout ce qui n’est pas Harmonie.

Pour la seconde fois, je récite le nouveau rosaire à voix haute.

Je ressens cette union commune,

Cette force de cohésion qu’on appelle Amour,

Il n’y a rien de plus fort, il faut se relier.

Il faut se relier car nous avons été coupés de la Source,

Il faut se relier car c’est la seule façon de recevoir,

Il faut se relier car le lien d’Amour est le seul qui peut nous sauver,

Il faut se relier à Soi, à l’Autre, à Marie et toute le Hiérarchie Céleste,

Il faut se relier à l’Amour qui est dans notre Cœur,

Dieu est la somme de toutes les Energies bienveillantes,

Chaque Un est une partie de ce Tout, ensemble nous sommes la Source Divine.

Pour la troisième fois, je récite le nouveau rosaire avec Marie.

L’incarnation, c’est quoi ? . . . Mais c’est une autre histoire !

Tout est à l’envers

Après avoir évoqué le poids des Mots et leur sens caché, nous allons explorer les mécanismes du Mental pour voir que tout est à l’envers ! Le Mental capte donc le sens caché des Mots, des Symboles, des Couleurs et des Sons.

Le Mental ne capte pas la « Négation ». Si vous dites : « je ne veux pas voir d’éléphant rose », que voyez-vous ? Un éléphant rose ! Le cerveau est binaire, c’est un modèle de polarité qui aime bien les dualités : c’est « Oui » ou « Non », mais jamais « Oui mais ». Nous situons le Mental dans le Cerveau mais c’est un peu plus complexe :

-Les Glandes du Cerveau sont soumises au diktat du Mental,

-Le Mental est soumis au formatage de la matrice du « Faire-Avoir-Paraître »,

-Le Cerveau est le centre du système hormonal et nerveux, gérant notre corps, notre stress et nos émotions.

Le Cerveau est la « salle des machines » donnant vie à nos créations, en fonction de notre humeur. Vu l’état du monde, je constate que nous créons notre malheur ! L’Ego est sous l’influence du Mental, lui-même piloté par nos pensées, elles-mêmes induites par un contexte de division, séparation, manipulation, domination créant des émotions de peurs et de culpabilités. Le Cerveau est un outil merveilleux mais il fait selon nos pensées …

Tout est à l’envers. Il faut remettre « allant-droit », remettre de « l’ordre pour aller droit » :

-Se dé-hypnotiser de la matrice « Faire-Avoir-Paraître »,

-Se nettoyer

-Se reprogrammer avec la Restructuration neuro-cardio-vasculaire : remettre le Cœur au Centre !

-Revenir dans son Cœur et mettre le Cerveau au service du Cœur,

-Accepter sa Dimension Spirituelle « Je Suis »,

-Remettre « Je » Ego au service du « Je Suis » Ame.

Le Mental est au service de nos belles pensées, vous créez de nouvelles situations, de nouvelles rencontres, c’est votre nouveau monde ! Car commence par chacun de nous, et nous sommes le centre de notre monde. Ce monde tiendra ses promesses si nous disons « Oui » à Dieu qui est dans notre Cœur. Le Mental bloque sur nos croyances « Je crois que ce que je vois » qui donne « ce que je ne vois pas, n’existe pas ». Pour autant, la seule solution consiste à s’ouvrir au monde de l’Invisible. Il faut comprendre que les fondations de notre monde visible sont dans le monde invisible. Etes-vous prêt à recevoir cette information ?

Le monde matériel est créé par notre « égrégore humain ».

Le monde spirituel entoure le monde physique comme des poupées gigognes dont le centre commun est notre Cœur. Les mondes ne sont que des informations vibratoires :

-Le monde spirituel est « Onde »,

-Le monde physique est « Particule ».

Le passage du premier au deuxième se fait par « l’effet observateur » qui fait s’effondrer la fonction d’onde en particule. Cet « effet observateur » est validé par la physique quantique. Parce que nous sommes là, le monde physique est créé ! Notre Cœur-Univers recréé à chaque battement, tous les Univers dont il a connaissance.

Le Cœur est un transe-formateur de particules. « L’Arbre de Vie » formalise cela, avec les 4 mondes : le monde de l’Emanation est l’Invisible, il contient le monde de la Création, qui contient le monde de la formation, lui-même contient le monde de l’action, le Visible. Dans cette imbrication des mondes comme des poupées gigognes, le mécanisme décrit la transmutation entre l’Invisible et le Visible, en partant d’une information vibratoire pour se concrétiser par une information matérielle.

C’est la même chose pour nos corps subtils qui entourent le corps physique : le premier corps est le corps Divin puis Spirituel, Mental, Emotionnel, Energétique et enfin Physique. C’est une hiérarchie simplifiée mais l’analogie est frappante. Je fais le lien avec « la couronne », premier séphiroth de « l’Arbre de Vie », qui correspond à notre chakra couronne, au niveau du sommet de la tête. Pour s’aligner avec notre « Arbre de Vie », il faut déposer la couronne de notre Ego pour poser celle de notre Divinité. C’est avec cette ouverture d’Esprit que nous pourrons toucher du doigt, l’Invisible. « Les doigts qui se touchent » me font penser au plafond de la Chapelle Sixtine, qui représente le créateur et sa créature comme dans un miroir. Le créateur et la créature sont donc bien la même entité ! Le miroir c’est notre Cœur ! Le Cœur est le centre de tous nos corps, le centre de toutes les poupées gigognes, le centre de toute la Création. A partir d’une réalité invisible et spirituelle, il produit une image appelée « réalité physique » grâce à notre pouvoir créateur nourri avec nos belles pensées et manifesté par « l’effet observateur ».

La réalité du Visible est fondée sur notre rapport à la Matière, qui n’est qu’une onde devenue particule pour une fraction de seconde. L’alternance Onde-Particule est tellement rapide que l’on ne voit pas l’Invisible quand on est distrait, et l’on n’entend pas les messages venus de l’au-delà. Quand on est pris dans l’hyper-activité, nous sommes submergés d’informations et il nous est impossible de capter les pensées divines. Il faut ralentir notre Vie pour percevoir l’Invisible. Il faut faire Silence pour écouter les messages et les entendre avec « l’oreille » du Cœur. Alors nous pouvons rétablir la connexion avec la vraie réalité, ce monde invisible aussi appelé la Source Divine.

Tout est à l’envers : le monde invisible est le précurseur du monde visible. Notre réalité terrestre est une illusion. Cette vision explique beaucoup de phénomènes paranormales. Le Normal n’existe pas : Le Para-Normal est la norme ! Bienvenue dans ces mondes intriqués mais bien réels. Dans la bénédiction « Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit », l’Esprit c’est le Shen Chinois, le Shin Hébraïque, le « miroir » entre le Père et le Fils. 

L’Esprit est dans notre Cœur et nous sommes au Cœur de Dieu !

La symbolique des Mots

Avant de parler des Mots, il faut parler des Lettres. Le Mot « Lettre » cache déjà un secret. Si on l’utilise avec sa seule forme physique, on a une Lettre sans Vie. Le sens caché ce Mot est « L’Etre ». Avec ce nouveau niveau de perception du Mot, vous actionnez la forme énergétique. Ce n’est plus au Corps que vous vous adressez mais à l’Esprit : c’est ainsi que l’âme agit ! Maintenant, explorons un autre aspect de la symbolique des Mots qui me tient à Cœur.

Le temps est une succession d’instants emprisonnés dans notre « Main-Tenant ». La main tenant le temps est une posture de notre Ego pour contrôler le temps. Le temps n’est pas un objet. Le temps est une énergie que l’on peut sentir dans l’instant présent. La fermeture de nos mains, nous ferme aux énergies de l’invisible. « La Main-ouverte » est pour recevoir l’invisible caresse des énergies autour de nous. La main est symbolique de l’action, de toutes les actions. Quand « l’être-eu-main » marque le début d’un nouvel être, d’une nouvelle ère.

Tout notre corps est symbolique :

-Le haut du dos, pour « Tout ce que l’on porte »

-L’Estomac, pour « Tout ce qui nous bloque »

-Le Foie et la Vésicule Biliaire, pour « Tout ce qui nous met en rage »

-La Rate et les Reins, pour « Tout ce qui nous gonfle »

Notre posture debout, fait apparaître nos 2 piliers : ces 2 jambes sont nos fondations. Notre Corps a été créé par l’union de 2 cellules, un ovule et un spermatozoïde fournis par nos parents biologiques. Cette Fécondation entre en résonance avec Fondation, en enlevant « éc ». Le Père biologique correspondant à la jambe droite : tous les problèmes d’articulations de la cheville à la hanche, doivent être vus au travers de la « Relation au Père ».

La Mère biologique correspondant à la jambe gauche : tous les problèmes d’articulations de la cheville à la hanche, doivent être vus au travers de la « Relation à la Mère ».

Le Père est celui qui nous apprend le « Non ». La Mère est celle qui nous apprend le « Oui ». Est-ce bien votre vécu ?

Pour débloquer les nœuds d’énergies, il va falloir mettre en lumière des peurs ou des blessures, de la vie intra-utérine, jusqu’à l’adolescence et au-delà. La cheville peut être le siège d’entorse, synonyme de manque de confiance.

Le genou peut être douloureux, synonyme d’informations non acceptées. On ne veut pas plier le genou devant une situation ou une personne. Ça peut aussi manifester une difficulté dans la relation « Je-nous ».

La hanche douloureuse, est le siège d’informations non digérées. Toutes ces informations perturbatrices doivent être mise en lumière et transmutées. Il ne s’agit pas de malformation mais de mal-information !

Les Mots et les Pensées peuvent être un vrai poison :

-Les « Mots-dits » sont capables de vous maudire,

-Les « On-dits » nous emprisonnent,

-Les « Non-dits » mais pensés très fort, peuvent être des flèches empoisonnées.

Ajouter à cela, que nous pouvons employer le même Mot mais mettre un contenu différent ! Avec cette communication délétère, s’installe aussi des « Mal-entendus » . . . Vous avez sûrement déjà fait l’expérience !

Il y a beaucoup de mots qui cachent un sens caché que le Mental connait car il a accès à la mémoire « universelle » de toutes nos vies. Ainsi le mot « travail » fait référence à un instrument de torture (du latin Tripalium). Le travail désigne alors la souffrance et la douleur comme pour l’accouchement où on parle du « travail » ! Le mot « passion » vient du latin « souffrir », ainsi on évoque la « Passion du Christ ». Le sens caché de la « passion », n’est pas quelque chose qui nous épanouit ! Enfin le Mental intervient avec ses algorithmes … mais c’est une autre histoire !

Lettre à ma Bien-aimée

Devant la page blanche, je suis comme devant un miroir : Quelle information ai-je en tête et que je souhaite « encrer » sur ce papier ? Avec l’encre du stylo, je vais ancrer une pensée ou une émotion ! Par l’écriture, j’ancre une pensée dans la matière. S’il s’agit de ma liste de course, ce ne sera pas des mots anodins. Mais s’il s’agit d’une lettre d’Amour, chaque mot sera écrit avec une intention puissante et j’opère donc un transfert d’énergie : je mets la plus belle énergie que je puise au fond de mon Cœur, pour faire une belle broderie de mots remplis d’Amour. Chaque lettre formée est une part de moi-même, qui prend une autre forme-pensée pour toucher le Cœur de ma Bien-aimée. L’encre est le sang permettant de donner vie à des mots. Cette encre noire sur une feuille blanche symbolise la Dualité. Cette écriture est duelle quand il lui manque la Vie. Une liste de course ou une notice d’information ne contient pas de « Vie ». Pour dépasser la dualité de l’écriture, il faut ajouter un ingrédient qui dépasse la notion d’information, c’est la vibration d’Amour ! C’est l’Amour qui créé la Vie et manifeste l’Esprit dans la matière. L’Esprit est la transmission des pensées divines à l’état pur.

L’Esprit transforme la Dualité en Trinité :

-La feuille banche est le Néant,

-L’encre est la Matière,

-La Lettre est l’Esprit.

Un autre niveau de la Trinité se manifeste avec la Parole :

-La Consonne est la Matière,

-La Voyelle est l’Esprit

-La combinaison des deux, produit le Son qui entre en résonance avec le Néant.

Avec cette compréhension, je deviens Créateur. Au-delà des mots, je créé un pont entre les mondes visibles et invisibles. A partir du Néant de la feuille blanche, je tiens le stylo qui va transformer le « Vide » en « Vivant ». Le stylo est le prolongement de la main, du bras, du Corps, du Cœur : le Cœur fait le lien avec l’Esprit car l’Esprit seul, ne peut rien. C’est pour cela que nous sommes dans la Matière ! L’Esprit attend que le Corps réponde à ses messages comme un Miroir. Le Miroir est au centre de Tout, de toutes les forces, de toutes les énergies en jeu. Le Miroir c’est notre Cœur quand il est ouvert et qu’il reflète l’image que l’on est venu manifester. Alors la Vie n’est plus que Sérénité, Paix, Harmonie, Bonheur. C’est avec Joie que je termine ma lettre d’Amour à ma Bien aimée. Elle est Tout pour moi, elle est mon Miroir. Je termine par le mot qui nous unit sans nous attacher. Ce mot exprime la force de cohésion présente dans chaque atome. Ce mot magique prononcé avec Foi, nous permet de déplacer des montagnes : Je t’aime !

Retour en haut